La fusion entre les ligues belge et hollandaise : un échantillon de ligue fermée ?

Article : La fusion entre les ligues belge et hollandaise : un échantillon de ligue fermée ?
Crédit:
18 mars 2021

La fusion entre les ligues belge et hollandaise : un échantillon de ligue fermée ?

La Belgique et les Pays-Bas vont organiser un championnat commun. Une bonne nouvelle pour leur football, qui cependant pourrait annoncer la fin d’une ère. Celle où les championnats locaux disparaîtraient au profit d’une ligue fermée tant décriée.

Le Benelux à la base

Lors du Late Football Club du 16 mars dernier, le journaliste de Canal+, Gauthier Kuntzmann, a évoqué le Benelux en parlant de cette union entre la Belgique et la Hollande. Un rapprochement qui prend tout son sens quand on sait que l’Union Européenne, basée à Bruxelles, est née de cette alliance économique. Thomas Antoine, secrétaire général de l’Union Benelux :

« Alors que la construction européenne fait actuellement l’objet de débats, il est bon de se rappeler ses origines. (…) Rassemblant trois des membres fondateurs de l’Union européenne, le Benelux, qui a débuté en 1944 comme projet d’union douanière, n’a cessé d’être un précurseur en Europe dans de nombreux domaines comme, par exemple, la libre circulation des personnes et des biens qui a mené en 1985 à l’accord de Schengen »

Benelux : Journée de l’Europe : Le Benelux souligne son rôle moteur et son adhésion au projet UE

Même s’il n’y a pas le Luxembourg, il y a tous les raisons de croire à un essai. Les arguments avancés pour établir ce super championnat sont identiques aux arguments de ceux qui prônent une ligue fermée : l’argent et la compétitivité.

Comparaison n’est pas raison

Toutefois, il serait impossible d’affirmer haut et fort que nous faisons face à un essai. Le football européen a déjà connu des alliances qui n’ont pas conduit à la naissance d’une ligue fermée. On a par exemple, l’AS Monaco, club de la principauté de Monaco, qui évolue en Ligue 1 Française. Ou encore la fameuse Premier League, formée de l’Angleterre et du Pays de Galles.

L’UEFA s’oppose au projet de Superligue européenne – Ligue des champions – Football (lefigaro.fr)

En dehors de l’Europe, on a l’exemple de la MLS. La Major League Soccer américaine est composée comme la NBA, de clubs états-uniens et canadiens sans faire obstruction à la Ligue des Champions de la CONCACAF. La preuve que tant que l’union se fait entre pays qui ont des liens culturels forts, il n’y a pas de problèmes. La concurrence s’opère dans un esprit de fraternité et personne n’a l’impression de marcher sur les plates-bandes de l’autre.

Partagez

Commentaires