Mercato : le Bayern veut encore gagner la Ligue des champions

Article : Mercato : le Bayern veut encore gagner la Ligue des champions
7 octobre 2020

Mercato : le Bayern veut encore gagner la Ligue des champions

Ça y est ! La fenêtre des transferts vient de se refermer. Les clubs européens ont fait ce qu’ils pouvaient pour satisfaire leurs envies estivales. Désormais, il faudra attendre janvier pour corriger les ratés ou confirmer les précédents acquis. Notamment ceux du Bayern Munich, qui semblent donner aux Roten un visage de futur gagnant de la Ligue des champions…

Surprises !

En effet, les Bavarois ont frappé fort sur le marché. En recrutant Choupo-Moting, Bouna Sarr, Douglas Costa et Marc Roca, Hansi Flick et les siens ont poussé le bouchon très loin. Trop pour certains, spécialement lorsqu’il s’agit d’évoquer le Camerounais du quatuor. Même si on peut être certain que si ces spécialistes du ballon rond ont pris le Lion Indomptable, ce n’est pas parce que « son agent est bon ». C’est une question de football…

Choupo en avant…

En se penchant uniquement sur le jeu le plus simple, on peut être sûr que les sextuples vainqueurs de la coupe aux longues oreilles savent ce qu’ils font. Ils pensent véritablement football en enrôlant une énième victime de la condescendance du football français.

Le natif de Hambourg est simplement un autre tiret sur cette liste de joueurs que la France a écartés, en insinuant qu’ils n’avaient pas le niveau. Mahrez, Griezmann, tel Saint-Etienne, le PSG et Le Havre qui trouvèrent que Samuel Eto’o ne valait pas la peine, Paris a estimé que celui qui a écrit une page majeure de son histoire ne méritait pas deux ans de plus. Conclusion : le joueur de 31 ans a signé dans un club bien plus prestigieux pour un an.

Des connaisseurs de la Bundesliga

De retour dans le pays de sa mère, Le Dinosaure* rejoint ainsi le championnat duquel il a écrit ses plus belles lettres. 10 ans, 252 matches, 55 buts et 26 caviars de loyaux services. Particulièrement à Schalke 04 où entre 2014 et 2017, son mètre 91 l’a vu inscrire 22 buts et donner 18 passes décisives en 106 sorties. L’ancien international espoir des Adler** réactive de ce pas, le lien fort qui unit la Ruhr à la Bavière, décidément éprise des talents de son cru.

Après Neuer, Alexander Nübel, Goretzka et Leroy Sané, l’ancien de Nuremberg vient en l’occurrence confirmer toute la considération que le FCB porte à ceux qui ont joué pour le rival de Dortmund. Des acteurs qui à l’instar de Costa, connaissent bien la ligue dominée par le FC Hollywood.

Un collectif conforté

Une « érudition » enduite d’expérience, qui permettra à leur équipe de consolider ce collectif bien huilé. Grâce à eux, les cadres pourront se reposer en Bundesliga, pour être plus forts en Ligue des Champions. Le finaliste de la C3 2018,  de la C1 2020, le champion d’Italie et l’espoir espagnol, ne seront pas titulaires, mais joueront probablement un rôle majeur dans la prochaine conquête européenne du Bayern.

*Surnom de l’équipe de Hambourg

**Surnom des joueurs de l’équipe nationale d’Allemagne

Partagez

Commentaires