Drogba Président ?

Article : Drogba Président ?
2 août 2020

Drogba Président ?

La nouvelle de son élimination dès les « barrages » en avait surpris plus d’un. Recalé par une absence de parrainage, Didier Drogba est finalement de retour. Dans cette course à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, le Premier Ballon d’or Ivoirien a fini par obtenir les « signatures » nécessaires pour participer aux élections de la FIF.

La FIFPRO aux manettes

Suite au refus de l’Association des Footballeurs Ivoiriens de parrainer Didier Drogba, la FIFPRO a réagi :

« A la suite de la décision du Board de l’AFI relative au parrainge d’un candidat à l’election du président de la FIF, nous prononçons la suspension de l’Association des footballeurs ivoiriens avec effet immédiat »

La Fédération Internationale des Associations des Footballeurs Professionnels a suspendu l’AFI pour ce qu’elle considère comme un « cas d’extrême urgence » :

« Cette intervention exceptionnelle de la FIFPRO est une réponse au cas d’extrême urgence engendrée par votre décision dont les retombées internationales et transfrontalières sont susceptibles d’impacter négativement, en Côte d’ivoire, et au delà, la défense des footballeurs, objectif prioritaire de la FIFPro et de ses membres. »

Une méthode qui permettra donc à l’ancien capitaine des Éléphants de revenir sur la scène pour viser la direction du football ivoirien.

Un échec malgré tout

C’est dommage que ce soit la FIFPRO qui rappelle à la Côte d’Ivoire du football qui est Didier Drogba. Pour ce qu’il a fait pour sa patrie, on aurait au moins pu le laisser concourir. Qu’il ne gagne pas n’est pas un problème : Weah a attendu. Mais qu’aucune des associations marraines ne l’ai soutenu, est un déshonneur pour le football ivoirien. Voire africain… :

« Le Board de FifPro Afrique se désolidarise de la position de AFI, qui a refusé de parrainer Didier Drogba, candidat à la présidence de FIF, et prive son membre fondateur et vice-président, du soutien légitime qu’il était en droit d’attendre de sa propre famille »

Victoire évidente ?

Le football a souvent fait de ses repêchés des vainqueurs. Le Danemark à l’Euro 92, peut servir d’ancêtre au meilleur joueur de Chelsea de tous les temps. Additionné à son immense aura, Tito semble être le vainqueur parfait de ce plébiscite. Idole de tout un peuple, sa popularité devrait avoir raison de celles de ses adversaires. Même si, en Afrique comme en Démocratie, on n’est jamais sûr de rien…

Partagez

Commentaires