Le PSG vient de connaître la moins bonne de ses saisons qataries. Une reculade qui semble commencer, Tuchel prolongé jusqu’en 2021. La domination hexagonale est moins évidente ces derniers temps. Les clubs français n’ont plus peur : les clubs français se renforcent. Juninho, Silvinho, Villas-Boas, des personnalités chevronnées arrivent et la compétition prend de l’ampleur. Que faire pour répondre à cette « provocation » et enfin confirmer en Europe ? Voici une proposition idéale pour l’équipe Parisienne de l’année prochaine.

Le Parc des Princes par Kilyac – Wikipedia CC BY-SA 4.0

Entraineur : Julien Stéphan

Vainqueur de la Coupe de France avec panache, c’est un entraineur qui a fait ses preuves dans un petit club. Aussi bien à l’échelle européenne que nationale, il a démontré qu’avec plus de moyens il peut mêler son ambition à celle du PSG.

Départs : Choupo Moting, Cavani, Neymar, Marquinhos, Thiago Silva, Daniel Alves, Buffon et Bernat

Si le transfert de Choupo Moting semble inévitable, il est clair que celui d’Edinson Cavani aura de lourdes conséquences. L’Uruguayen a rendu un grand service au PSG… : il faudrait qu’il parte par la grande porte. C’est un grand attaquant : il peut s’intégrer partout. Son conflit avec les Brésiliens s’arrêterait ainsi pour se poursuivre loin de Paris… Neymar, Marquinhos, Thiago Silva, Daniel Alves n’ont pas réussi à mener le PSG dans une autre dimension.

Il est temps de passer à autre chose. Qu’ils emmenent Marco Verrati avec eux. L’Italien n’a jamais été le nouveau Pirlo. Quant à Gigi Buffon et Juan Bernat, le plus tôt serait le mieux. L’Espagnol n’est plus ce qu’il était et le champion du monde est bon pour les livres d’histoire. Le voir sur un banc comme remplaçant est une triste image. Il mérite des ovations…

Arrivées : Ismaila Sarr, Mbaye Niang, Teddy Savanier, Zagadou, Umtiti, Varane, Griezmann, Irissa Gana Gueye, Alan, Gaya et Sels

Ismaila Sarr et Mbaye Niang sont des très bons joueurs de Ligue 1. Leur envie de progresser sera bénéfique au club. Tout comme celle d’autres excellents pensionnaires de L1 d’ailleurs : Kenny Lala et Teddy Savanier. Pour ce qui est de Zagadou, le sociétaire de Dortmund est un grand défenseur très prometteur. Il pourra « casser la démarche » de certains attaquants aux côtés de Samuel Umtiti, en délicatesse au Barça et de Raphael Varane. L’ancien Lensois veut changer d’air comme Griezmann. Les dirigeants Parisiens devraient en profiter. Sans oublier cependant de se pencher sérieusement sur les cas Idrissa Gana Gueye et Alan : les indispensables. Et pourquoi pas Sels en numéro 2 et Gaya pour remplacer Bernat ?

Equipe type : Areola – Kenny Lala, Varane, Umtiti, Gaya – Gana Gueye, Alan, Griezmann – Sarr, Mbappé, Di Maria (Capitaine)

Remplaçants : Mbaye Niang, Savanier, Zagadou, Draxler, Dagba, Nsoki, Moussa Diaby, Kimpembe, Sels

Classement proposé du PSG par Fouda Fabrice (Image Fofoot) CC0

Pourquoi cette équipe ?

La dernière fois que Paris a remporté une Coupe d’Europe (Coupe des Coupes en 1996), c’était grâce à des recrues du championnat de France et un entraîneur français. Cette équipe n’a l’air de rien, mais elle dégage une certaine cohésion. Ce ne sont pas des joueurs de l’acabit de Neymar : c’est un collectif apte à jouer un football efficace. Sa composition renvoie à de véritables valeurs domestiques et internationales capables d’exporter une identité footballistique.