Ligue des Nations : Un format plus foot

Par défaut

L’un des synonymes du football, est le jeu le plus simple. S’il est le plus populaire, c’est que le roi des sports brille par sa proximité avec l’homme. Ses concepts ont besoin d’être facilement assimilables pour marcher dans son sens. La Ligue des Nations, son nouveau bébé, le fils d’un génie qui préférait briller à travers les autres, Michel Platini, est bien trop compliquée pour lui faire honneur ; exister dans ce monde où « le dribble est inutile quand la passe est possible ». Fofoot propose donc ici à l’UEFA, une façon de faire de cet excellent ballon, un caviar.

Cristiano Ronaldo – Image Pixapay

Simplement Foot

Le format proposé par Fofoot est simple comme le foot. Les 55 pays membres de l’UEFA seront redistribués dans 11 groupes ; ce qui fera 5 par groupe. À la suite de rencontres aller-retour, les 11 premiers et les 5 meilleurs deuxièmes, seront qualifiés pour les huitièmes, les quarts et les demi-finales, tous en aller-retour également, pour déboucher sur une finale en un match, dans un stade désigné par l’UEFA. Road to Lisbonne… par exemple, ou tout simplement encore, un Final Eight (8). Après la phase de poules, on passe directement à une phase à éliminations directes à matchs uniques, organisée dans un pays désigné par l’UEFA au préalable.

Image Pixabay

Joker de luxe

Toutefois, dans cette formule, les matchs amicaux perdurent. Étant donné que le nombre d’équipes par groupe est impair, lorsque 4 équipes joueront, une sera obligée de jouer un match amical. Sauf qu’ « amical » n’est qu’un mot, et pour le remplacer, il faudra juste changer les règles en les rendant officielles. Dans chaque groupe on ajoutera une équipe dite « Joker ». Il s’agit d’une équipe appartenant aux onze dernières équipes non-européennes du classement FIFA. Pourquoi ? Pour permettre à ces « petites » nations, d’améliorer leur niveau en se frottant aux grandes nations de la pointe du football, en matchs aller-retour sur le sol européen. L’UEFA indiquera alors, des stades européens qui serviront d’enceintes à domicile aux pays désignés comme « Jokers ».

Aussi, en tant qu’équipes « Jokers », ces sélections ne pourront passe qualifier pour la suite et ne figureront pas dans le classement final du groupe. Mais les points pris par les équipes européennes qu’elles joueront, compteront dans le décompte final. Les matchs qu’elles joueront, seront pareillement organisés comme des matchs officiels afin de maintenir l’esprit de compétition. Ce type d’organisation, permet de préserver l’esprit de préparation et de test des matchs amicaux tout en conservant l’aspect compétitif des matchs à enjeux.

Simulation d’un groupe :

Groupe A
France – Suède – Serbie – Grèce – Gibraltar : Joker – Seychelles
Journée 1 :
France – Suède : 2-0
Serbie – Gibraltar : 5-0
Grèce – Seychelles : 4-0
Classement après la Journée 1 :
1 – Serbie 2 – Grèce 3 – France 4 – Suède 5 – Gibraltar

Une réflexion au sujet de « Ligue des Nations : Un format plus foot »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *